Nos huîtres

élevées dans la baie de mesquer pen-bé

Huîtres de Mesquer. Producteur  Romain Fohanno

L’huître est un aliment complet, tonique, riche en protéines de qualité, abondant en vitamines et minéraux, et léger !   60 calories pour une douzaine environ ! 

Si vous aimez les huîtres plus charnues, n'hésitez pas à passer au calibre supérieur n°2, n°1 voire même, pour les amateurs de grosses huîtres, les n°0 et plus.

Choisissez également les huîtres dites « spéciales » : cette appellation vous garantit un taux de chair important dans les huîtres.

Enfin, préférez-vous les huîtres très salées ou plus douces ? Si vous appréciez un goût salé prononcé, optez pour les huîtres de pleine mer. A l'inverse, si vous préférez sentir un goût plus léger, plus doux, voire même légèrement sucré, choisissez les huîtres affinées en claires. 

 

Les Huîtres de Bretagne

Huîtres de kercabellec. Producteur  Romain Fohanno. Photographe Nils Dessale

Entre la baie de Douarnenez et l’estuaire de la Loire,  la Bretagne Sud est  une région de presqu’îles, privilégiée pour l’élevage des coquillages : huîtres, moules, coques et palourdes. 

En Bretagne Sud, on retrouve :

Les huîtres de l’Aven-Belon douces et légèrement sucrées,

Les Ria-d’Etel peu iodées et à la fine saveur marine,

Les huîtres de la baie de Quiberon aux parfums complexes et variés,

Le Golfe du Morbihan aux subtiles saveurs d’algues,

Les Penerf à la chair abondante et ferme,

Les Croisicaises iodées avec un arôme de noisette.


Les huîtres creuses

Huîtres de Mesquer. Producteur  Romain Fohanno. Marchés de La Baule, Guenrouet, Plessé, La turballe, Piriac

Les huîtres creuses sont les plus répandues dans nos eaux côtières et les plus consommées.

En France, la variété d’huîtres principalement commercialisée est l'huître Crassostrea Gigas, huître creuse originaire du Pacifique nord-ouest, dite Japonaise. 

 

Elle a été introduite en France dans les années 1970 après la disparition de  la  Crassostrea Angulata, appelée aussi huître Portugaise, qui était majoritairement présente en France avant d’être totalement disséminée par plusieurs épisodes épizootiques fulgurants. 

Parcs à Huîtres, Kercabellec. Producteur  Romain Fohanno. Marchés de La Baule, Guenrouet, Plessé, La turballe, Piriac

Les  Crassostrea Gigas  se reproduisent sur l'ensemble du littoral atlantique. 

Les élevages d'huîtres creuses sont présents tout le long du littoral français, de la Méditerranée, en passant par la côte atlantique, jusqu'aux rives de la Mer du Nord.

Les huîtres plates

 

Les huîtres plates, Ostrea Edulis, étaient les seules huîtres connues en France jusqu'au siècle dernier. Considérées aujourd'hui comme les plus rares, elles sont élevées en Bretagne. L'huître plate, contrairement à l’huître creuse, préfère les eaux plus profondes et plus froides.

 

La fine de claire

L'huître fine de claire est moins charnue et possède une texture moins ferme ainsi qu'un goût légèrement plus doux. Les huîtres sont triées par taille et mises en poches et sont ensuite affinées dans les bassin appelés claires  pendant plusieurs semaines.

 

Elles  s'affinent ainsi dans les claires ce qui lui permettra de renforcer leurs coquille contrairement à une fine de pleine mer. C'est également lors de l'affinage qu'elles vont acquérir ce goût de terroir qui viendra s'ajouter à leurs saveurs marine.

 

L'huître fine de claire est une huître légère, équilibrée en saveur et riche en eau.

Elle est affinée en claires pendant minimum 28 jours à raison de 3kg/m2 maximum et ce de novembre à mars.

 

La fine de claire a une forme plutôt homogène, elle est peu charnue, son manteau est translucide et ses branchies sont de couleur verte ou blanche, sa saveur est équilibrée en sel avec un goût affiné de terroir de claires. Sa consistance est plutôt molle et sa longueur en bouche est courte.

Diététique 

Les huîtres sont excellentes pour la santé car elle contiennent :

du fer et du magnésium, excellents contre la fatigue et le manque de concentration,

• du potassium pour le bon fonctionnement cardiaque,

du cuivre et du manganèse qui, associés au fer, contribuent à la régénération sanguine,

du calcium indispensable à la formation des os et au bon fonctionnement des cellules, du sélénium qui ralentit le vieillissement des tissus artériels,

du phosphore, du sodium et du fluor (qui limite l’apparition des caries) et de l’iode déficient dans l’alimentation.

 

L’huître est apéritive (provoque la sécrétion de suc gastrique) tout en étant très digeste (temps de digestion relativement court).

Produit naturel, riche en nutriments essentiels, l’huître est une source saine et complète de bienfaits pour notre organisme.

Matrix themes

Close